RANARISON Tsilavo NEXTHOPE, le récit de sa tentative de spoliation à Madagascar

RANARISON Tsiriniaina Tsilavo a déposé une plainte auprès du Procureur Général de la Cour d’Appel à Antananarivo, le 20 juillet 2015. Le 29 juillet 2015, le jour du départ en France de son ancien associé plainte-ranarisontsilavo, l’investisseur  se retrouve à 20 heures ( renvoi-md-par-hortense-29-juillet-2015 ) à la maison d’arrêt d’Antanimora après qu’il ait refusé de signer un protocole d’accord proposé par le plaignant, RANARISON Tsiriniaina Tsilavo pour abandonner une plainte pour espionnage et écoute téléphonique à Madagascar qui a été validée par le doyen des juges d’instruction.

Son ancien associé dans la société ConnecTIC et patron se retrouve pendant 5 mois à la maison d’arrêt d’Antanimora en attendant son procès. Toutes les demandes de liberté provisoire adressées à la chambre de détention préventive et à la chambre d’accusation ont été refusées.  Ce n’est la première ou la dernière fois qu’à Madagascar, on spolie de la sorte un investisseur avec l’aide du système judiciaire de la place qui heureusement n’est pas tout gangrené. La preuve vivante est cette histoire : la Cour Suprême a fait une requête d’un pourvoi dans l’intérêt de la loi pour cette histoire de Solo.

Les biens de son ancien associé et patron seront mis aux enchères au Tribunal d’Anosy le mercredi 19 octobre 2016 pv-vente-aux-encheres-19-oct-21016 pour régler les dommages et intérêts s’élévant à 1.500.000.000 Ariary (1 milliard 500 millions d’Ariary) que le Tribunal correctionnel de première instance et la Cour d’Appel d’Antananarivo lui ont dédommagé, malheureusement en absence de justification.

On va mettre sur cette page toutes les informations qu’on a trouvé sur le web sur son parcours.

http://mktstratinscae.unblog.fr/memoires-et-exposes/

http://mg.viadeo.com/fr/search/rcl/mg/ConnecTIC/fr/

https://fr.linkedin.com/in/tsilavo-ranarison-6a1a3432

Odoo arrive à Madagascar

http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=43622:developpement-du-secteur-tic-le-manque-de-vision-politique-un-obstacle

Cisco Systems séduit les entreprises malgaches

Entrepreneuriat – Partage de réussites avec les jeunes

Entrepreneuriat – Partage de réussites avec les jeunes

http://zenith-inscae.com/success-stories/ success-stories-_-inscae-zenith

http://www.zoominfo.com/p/Tsilavo-Ranarison/-1954277796

Success stories

Que sont devenus nos Anciens? R

Nous avons des Anciens dans tous les domaines, public et privé, tous les secteurs, dans toutes les régions et dans chaque recoin de la Terre

Ce mercredi 27 août 2014 à 14h, le ZENITH organise une conférence inaugurale dans le nouveau bâtiment de l’INSCAE, salle amphi, en entrée libre. « Que sont devenus les Diplômés de l’INSCAE », une conférence riche de promesses qui mettra en avant le parcours émaillé de succès d’anciens étudiants de l’INSCAE. Ce sera une rencontre qui se veut être un moment de partage et d’échanges.

Les intervenants, dont les résultats seront diffusés sur ce site:

– Bruno Razananirina, Président OECFM

– Tsilavo Ranarison, Fondateur Next Hope

– Avo Andriantsisosotra, Middex

– Vola Randrianarison, DRH BFV-Société Générale

Modérateur: Tsilavina Rabemananjara

OECFM : Ordre des Experts Comptables et Financiers de Madagascar

tsilavo-founder-nexthope

==================================================================

Le résumé de cette affaire

Une plainte avec demande d’arrestation déposée par Maître Fredon Armand RATOVONDRAJAO, avocat de RANARISON Tsilavo, ancien directeur exécutif de CONNECTIC jusqu’en septembre 2012, gérant fondateur de NEXTHOPE Madagascar depuis novembre 2012, contre son ancien patron Solo, associé à 80 % de CONNECTIC chez le Procureur Général près de la Cour d’Appel (PGCA) d’Antananarivo le 20 juillet 2015, a été transmis par celui-ci à la Police économique le 21 juillet 2015. La police économique a interrogé RANARISON Tsilavo et ses deux témoins, RAHARISON Gisèle et RAKOTOARISOA Lyna ancien salarié de CONNECTIC jusqu’au mois de mai 2012, puis ont travaillé chez DATALINK et travaillent actuellement chez NEXTHOPE Madagascar :

  • RAHARISON Gisèle est le responsable de DATALINK qui a fait une intrusion informatique et écoute téléphonique chez CONNECTIC en octobre 2012,
  • RAKOTOARISOA Lyna est la déléguée du personnel de CONNECTIC en avril 2012 qui a mené une grève sans préavis du jour au lendemain ayant comme revendication pour l’ensemble des salariés l’augmentation de 25 % des rémunérations et l’obtention d’une prime équivalent à 5 mois de salaires. La grève a été jugée illicite par la Direction provinciale du travail.

Solo a été mis en mandat de dépôt à Antanimora le 29 juillet 2015, soit une dizaine de jours après le dépôt de la plainte avec demande d’arrestation malgré toutes les preuves fournies à la police économique, au Substitut et au juge d’instruction. En effet, RANARISON Tsilavo a proposé le marché suivant, un second protocole d’accord avalisé par un « olom-be de la justice » qui abandonne la poursuite pour intrusion contre RAHARISON Gisèle et ANDRIANARIVO Antra, ingénieur greviste chez CONNECTIC et qui comme RAHARISON Gisèle et RAKOTOARISOA Lyna a travaillé chez DATALINK puis maintenant chez NEXTHOPE Madagascar.

Solo a passé près de 5 mois en détention malgré toutes les preuves écrites, les doléances déposées au Ministère de la justice à Madagascar et les évidences que les allégations avancées par RANARISON Tsilavo sont fausses et facilement démontables.

On décidé de médiatiser cette affaire pour qu’elle soit un cas d’école et que justice s’ensuive.

Aller à la barre d’outils