Contrairement aux indications du site CISCO, RANARISON Tsilavo dans sa plainte affirme que la société EMERGENT n’a pas le droit de produit CISCO

0
52

RANARISON Tsilavo, gérant fondateur CEO NEXTHOPE, dit dans sa plainte avec demande d’arrestation du 20 juillet 2015 que cette dernière (la société EMERGENT NETWORK) n’a même pas le droit de commercialiser une licence CISCO à Madagascar.

D’après le site web de Cisco : « Le matériel Cisco peut être revendu ou loué librement. »

Si vous souhaitez acheter du matériel Cisco, de nombreuses options s’offrent à vous. Vous pouvez acheter du matériel directement auprès de Cisco ou auprès des revendeurs certifiés Cisco. Vous avez également le choix entre du matériel nouveau ou d’occasion. Le matériel Cisco peut être revendu ou loué librement.
https://www.cisco.com/c/fr_ca/products/warranty-listing/hw-sw-relicensing-program-fr.html

RANARISON Tsilavo, gérant fondateur CEO NEXTHOPE, a donc dit haut et fort une affirmation qui est contraire à ce qui est dit sur le site web de Cisco :  « Le matériel Cisco peut être revendu ou loué librement. »

Parlons en de l’attestation de CISCO en langue anglaise produite par RANARISON Tsilavo 

Qu’on a fait traduire en langue française car on n’a pas trouvé l’expression : « cette dernière (la société EMERGENT NETWORK) n’a même pas le droit de commercialiser une licence CISCO à Madagascar.« 

La justice à Madagascar n’a donc fait qu’écouter les dires de RANARISON Tsilavo CEO NEXTHOPE

La loi N° 2005-020 du 17 octobre 2005 sur la concurrence est claire : « toute personne  peut librement exercer toute activité, tout commerce, toute industrie à Madagascar. »

Article premier. — La présente loi a pour objectif fondamental de garantir la liberté et la
loyauté de la concurrence.
La présente loi vise dans ce cadre à promouvoir la compétitivité des entreprises et le bien-être des consommateurs.
Art. 2. — Toute personne peut librement exercer toute activité, tout commerce et toute
industrie, sous réserve du respect des conditions prescrites par les dispositions législatives et réglementaires.
Les prix des biens, produits et services sont librement déterminés par la loi de l’offre et de la demande.