RANARISON Tsilavo

0
75

RANARISON Tsilavo est directeur  exécutif de CONNECTIC jusqu’en septembre 2012, gérant fondateur CEO NEXTHOPE depuis novembre 2012.

RANARISON Tsilavo a déposé une plainte avec demande d’arrestation qui a été traitée directement par le Procureur général de la cour d’appel d’Antananarivo , le 20 juillet 2015 pour abus de biens sociaux contre son associé Solo qui a été mis en mandat de suite pour n’être libéré que le 15 décembre 2015, le jour du prononcé du jugement.

Solo a été ainsi condamné  à 2 ans de prison avec sursis et 1.500.000.000 ariary équivalent de 428.492 euros à payer directement à RANARISON Tsilavo, simple associé. R

Malgré l’article 6 du code de procédure pénale malgache et l’article 181 de la loi l2003-036 qui énoncent clairement que la victime du délit d’abus de biens sociaux est la société et non l’associé  R

RANARISON Tsilavo accuse Solo d’abus de biens sociaux en faisant virer 3.663.933.565,79 Ariary, équivalent de 1.047.060 euros de la société malgache CONNECTIC à sa maison mère française EMERGENT NETWORK.

TOUS les avis de virements, sans exception,  ont été signés par RANARISON tsilavo, directeur  exécutif de CONNECTIC jusqu’en septembre 2012, gérant fondateur CEO NEXTHOPE depuis novembre 2012, lui même sans exception.

Tous les avis de virement, équivalent de 1.047.060 euros, objet de la plainte, ont été signés par RANARISON Tsilavo : www.virement.ovh R

 

 

RANARISON Tsilavo reconnaît également par un email du 25 avril 2012,  l’envoi de 1.361.125 USD et 297.032 euros de matériels reçus par CONNECTIC contre les 1.047.060 euros de virements envoyés à sa maison mère française EMERGENT NETWORK : www.emergent-network.com R

 

Les factures permettant l’envoi des virements ont été établis par RANARISON Tsilavo lui-même R

 

L’article 6 du code pénal malgache est clair, RANARISON Tsilavo ne peut pas être partie civile car il ne souffre pas directement et personnellement du dommage.

 

 

tsilavo-founder-nexthope

 

RANARISON Tsiriniaina Tsilavo a déposé une plainte auprès du Procureur Général de la Cour d’Appel à Antananarivo, le 20 juillet 2015. Le 29 juillet 2015, le jour du départ en France de son ancien associé plainte-ranarisontsilavo, l’investisseur  se retrouve à 20 heures ( renvoi-md-par-hortense-29-juillet-2015 ) à la maison d’arrêt d’Antanimora après qu’il ait refusé de signer un protocole d’accord proposé par le plaignant, RANARISON Tsiriniaina Tsilavo.

Son ancien associé dans la société ConnecTIC et patron se retrouve pendant 5 mois à la maison d’arrêt d’Antanimora en attendant son procès. Toutes les demandes de liberté provisoire adressées à la chambre de détention préventive et à la chambre d’accusation ont été refusées.

Les biens de son ancien associé et patron seront mis aux enchères au Tribunal d’Anosy le mercredi 19 octobre 2016 pv-vente-aux-encheres-19-oct-21016 pour régler les dommages et intérêts s’élévant à 1.500.000.000 Ariary (1 milliard 500 millions d’Ariary) que le Tribunal correctionnel de première instance et la Cour d’Appel d’Antananarivo lui ont dédommagé, malheureusement en absence de justification.

La plainte a été déposée chez le procureur général au lieu de chez le procureur de la République comme le veut le code de la procédure pénale et le procureur général près de la cour d’appel d’Antananarivo a émis de suite un soit transmis à la police qui a traité en exprès l’affaire. Le PGCA n’a pas également le droit de transmettre un dossier à la police pour traitement.

On va mettre sur cette page toutes les informations qu’on a trouvé sur le web sur son parcours, un vrais succes storypour que les journalistes du monde entier puissent se documenter.

Heureusement que la Cour Suprême de Madagascar, le 20 septembre 2016, a mis son grain de sel sur cette affaire en émettant un pourvoi dans l’intérêt de loi (PIL). 

http://mktstratinscae.unblog.fr/memoires-et-exposes/

http://mg.viadeo.com/fr/search/rcl/mg/ConnecTIC/fr/

https://fr.linkedin.com/in/tsilavo-ranarison-6a1a3432

http://www.agencepresse-oi.com/odoo-arrive-a-madagascar/

http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=43622:developpement-du-secteur-tic-le-manque-de-vision-politique-un-obstacle

https://gasytag.wordpress.com/2014/12/13/cisco-systems-seduit-les-entreprises-malgaches/

http://www.koolsaina.com/entrepreneuriat-partage-de-reussites-avec-les-jeunes/

http://www.koolsaina.com/entrepreneuriat-partage-de-reussites-avec-les-jeunes/

http://zenith-inscae.com/success-stories/ success-stories-_-inscae-zenith

http://www.zoominfo.com/p/Tsilavo-Ranarison/-1954277796

Success stories

Que sont devenus nos Anciens?

Nous avons des Anciens dans tous les domaines, public et privé, tous les secteurs, dans toutes les régions et dans chaque recoin de la Terre

 

Ce mercredi 27 août 2014 à 14h, le ZENITH organise une conférence inaugurale dans le nouveau bâtiment de l’INSCAE, salle amphi, en entrée libre. « Que sont devenus les Diplômés de l’INSCAE », une conférence riche de promesses qui mettra en avant le parcours émaillé de succès d’anciens étudiants de l’INSCAE. Ce sera une rencontre qui se veut être un moment de partage et d’échanges.

 

Les intervenants, dont les résultats seront diffusés sur ce site:

– Bruno Razananirina, Président OECFM

– Tsilavo Ranarison, Fondateur Next Hope

– Avo Andriantsisosotra, Middex

– Vola Randrianarison, DRH BFV-Société Générale

Modérateur: Tsilavina Rabemananjara

OECFM : Ordre des Experts Comptables et Financiers de Madagascar

tsilavo-founder-nexthope

==================================================================