Le matériel Cisco peut être revendu ou loué librement contrairement à la motivation de la cour d’appel d’Antananarivo et la plainte de RANARISON Tsilavo CEO NEXTHOPE

Si vous souhaitez acheter du matériel Cisco, de nombreuses options s’offrent à vous. Vous pouvez acheter du matériel directement auprès de Cisco ou auprès des revendeurs certifiés Cisco. Vous avez également le choix entre du matériel nouveau ou d’occasion. Le matériel Cisco peut être revendu ou loué librement.
https://www.cisco.com/c/fr_ca/products/warranty-listing/hw-sw-relicensing-program-fr.html

Le site web de CISCO est clair : « Le matériel Cisco peut être revendu ou loué librement » R

La loi malgache 2005-020 est clair sur  » l’Article 2 : – Toute personne peut librement exercer toute activité, tout commerce et toute industrie » R

R

Pour faire condamner Solo, RANDRIARIMALALA Herinavalona qui a présidé la Cour d’appel commence à interpréter une attestation Cisco du 26 novembre 2013 à sa façon pour trouver à tout prix une motivation crédible . R

Cisco a nié l’existence de la société EMERGENT comme partenaire commercial autorisé à distribuer ses produits R

on a demandé à des traducteurs assermentés de confirmer les propos de l’attestation CISCO du 26 novembre 2013 car on ne trouve nulle part dans cette attestation les deux mots autoriser à distribuer R

 

on a même tapé sur google traduction pour trouver la traduction de « The above mentioned company is NOT an Authorized Cisco Channel Partner in Madagascar » R

Bref, cette motivation de la cour d’appel d’Antananarivo dénature le sens de l’attestation de CISCO du 26 novembre 2013 R

Et attribuer des dommages intérêts à RANARISON Tsilavo, simple associé, viole carrément l’article 6 du CPP et l’article 181 de la loi L2003-036 R

 

L’arrêt de la cour d’appel d’Antananarivo  du 13 mai 2016 qui dénature l’attestation de Cisco produite par RANARISON Tsilavo dans sa plainte du 20 juillet 2015 R

p;