Si les virements envoyés ont une contrepartie acceptée par le plaignant,RANARISON Tsilavo CEO NEXTHOPE, lui même, il ne peut pas avoir de délit d’abus de biens sociaux

    0
    379

    La base d’une plainte pour abus de biens sociaux est que les virements bancaires opérés n’ont pas de contrepartie.

    RANARISON Tsilavo reconnait que la société française EMERGENT NETWORK a envoyé à la société CONNECTIC de 2009 à 2012 pour 1.321.125 USD et 297.032 euros de matériels