Renvoi devant le tribunal correctionnel de ANDRIANARIVO Antra et de RAHARISON Gisèle

    0
    531

    Le Doyen des juges d’instruction juge que les charges sont suffisantes pour renvoyer ANDRIANARIVO Antra et RAHARISON Gisèle devant le tribunal correctionnel pour le délit d’intrusion qu’ils ont effectué dans le serveur de leur ancien employé CONNECTIC connectic-ordonnance-25-sept-14. En effet, l’attestation de Blueline  du 23 janvier 2013 est claire, l’adresse IP qui a fait l’intrusion appartien à Data Link Services, contact RAHARISON Gisèle connectic-attestation-blue-line-sur-intrusion ainsi que la constatation de l’huissier de justice est sans équivoque connectic-pv-de-constat_130621