Le commissaire aux comptes a constaté des anomalies significatives

    0
    425

    La société CISCO Systems a nié toute relation d’affaire avec la société EMERGENT suivant une lettre datée du 26 novembre 2013.
    Que Solo étant gérant de la société CONNECTIC et de la société EMERGENT en a profité pour la réalisation de ses malversations.
    Que la totalité des virements illicites faite par Solo de 2009 à 2012 s’élève à 3.663.933.565,79Ariary.
    Que ces faits sont aussi révélés par le commissaire aux comptes  de la société CONNECTIC dans son rapport de l’exercice 2011. En effet, le commissaire aux comptes a signalé un recel et un détournement des biens sociaux effectués par Solo, en comptabilisant directement dans son compte courant des ventes de l’exercice 2011 d’un montant de 1.623.321,99Ariary, ainsi qu’une fraude fiscale et détournement en faisant apparaître dans le compte courant de ce dernier des TVA non collectées et non déclarées de 2008 à 2010 d’un montant de 351.121.767,62Ariary correspondant à des ventes de 2.106.730.605,72Ariary de ces trois années
    Que lorsque Solo, étant gérant de CONNECTIC , a été sollicité à s’expliquer vue l’incohérence des comptes de la société révélés par le rapport du commissaire aux comptes et qu’aucun partage de dividendes n’a été effectué par les associés depuis 2005, celui-ci est devenu méfiant et a pris le soin de recadrer le comptable pour masquer toutes les magouilles orchestrées par lui.