Attestation de CISCO SYSTEMS du 26 novembre 2013

    0
    393

    D’après la plainte de RANARISON Tsilavo, la société CISCO a nié catégoriquement toute relation d’affaire avec la société EMERGENT suivant sa lettre du 26 novembre 2013 et que cette dernière n’a même pas le droit de commercialiser une licence CISCO à Madagascar

    REMARQUE : On ne voit pas sur cette attestation établie et signée par CISCO la mention que » cette dernière n’a même pas le droit de commercialiser une licence CISCO à Madagascar » , termes que RANARISON Tsilavo a déclamé dans sa plainte avec demande d’arrestation qui a valu 5 mois d’emprisonnement à Solo et peut être la perte de ses biens immobiliers puisque RANARISON Tsilavo a eu droit à un milliard 500 millions d’ariary de dommages et intérêts.