Arrêt de la Cour D’appel sur l’intrusion informatique chez CONNECTIC

    0
    473

    D’après la Cour d’Appel présidée par RANDRIANTSOA Harinirina Victor, les preuves de l’intrusion sont insuffisantes malgré l’attestation de Blueline que l’une des adresses IP qui a régulièrement fait des intrusions dans le serveur CONNECTIC appartient à DATALINK au nom de RAHARISON Gisèle car il apparaît que d’autres adresses IP sont entrées au serveur de la société CONNECTIC. dossier-intrusion-_-arret-n931-du-03-juillet-15

    C’est le Ministère Public (le PGCA) et CONNECTIC qui ont fait appel, mais curieusement lors de sa plaidoirie, l’Avocat général, ancien président du Syndicat Malgache de la Magistrature, Arnaud Auguste Marius est devenu l’avocat des accusés retranscription-integrale-de-la-plaidorie-de-lavocat-general.

    • Quelle est la cause de ce revirement du Ministère Public qui va mettre autant de zèle à emprisonner Solo, le gérant de CONNECTIC  deux semaines après ?
    • Comment se fait il que le mercredi 29 juillet 2015, RANARISON Tsilavo propose à Solo l’abandon de sa plainte pour abus des biens sociaux contre Solo en contrepartie de l’abandon de la plainte pour intrusion, dont RAHARISON Gisèle et ANDRIANARIVO Antra, anciens salariés de CONNECTIC travaillent actuellement chez DATALINK et NEXTHOPE Madagascar ?