RANARISON Tsilavo Lutte contre la corruption à Madagascar… à reculons en...

Lutte contre la corruption à Madagascar… à reculons en ne nommant le Directeur général du BIANCO – Lagazette DGI du 18 juillet 2019

-

- Advertisment -

Le BIANCO n’a plus de Directeur général depuis presque un mois,  et pourtant le CSI a porté à la connaissance du public les étapes de la procédure et la Présidente du CSI avait déjà déclaré il y a plusieurs semaines que la liste des trois noms a déjà été remise en mains propres au Président de la République.  Quelle chose serait plus prioritaire que la lutte contre la corruption ces dernières semaines ? L’euphorie autour du Barea n’exclut pas loin de là la nomination du nouveau Directeur Général du BIANCO.

L’ancien Directeur général serait-il irremplaçable ? Non, personne n’est irremplaçable et l’ancien Directeur Général n’a pas fait l’unanimité sur sa pusillanimités dans le traitement des différents dossiers au point que beaucoup se demandait si vraiment le BIANCO était  ” neutre” ou pas, comme s’il y a des ” intouchables ” tant qu’ils sont au pouvoir ou dans l’entourage du pouvoir.  Des magistrats dénonçaient même la manière de faire d’une proche de l’ancien Directeur général.

Aujourd’hui, la liste des trois noms serait donc entre les mains du Président de la République depuis plusieurs semaines déjà sauf que cela traîne en longueur comme si soit la lutte contre la corruption n’est pas une priorité et la nomination du nouveau Directeur général peut attendre,  soit les personnes pourraient ne pas correspondre à la volonté du Président de la République,  mais un Directeur d’un organe de lutte contre la corruption n’a pas à être à la solde de qui que ce soit et n’a pas à être dans les bonnes grâces de qui que ce soit… un  Directeur d’un tel organe doit être incorruptible, indépendant foncièrement car il ne sert ni le pouvoir en place, ni le Président de la République mais œuvre exclusivement pour la lutte contre la corruption et est au service de la lutte contre la corruption.

D.R.

Latest news

Il y a des imperfections tout au long de la formation des magistrats à Madagascar dit RAMAROLAHIHAINGONIRAINY Anthony directeur ENMG

Le concours à l'entrée de l'Ecole nationale de la magistrature est l'une des épines mais il y a également...

Fitsarana miangatra, fitsarana mitanila, fitsarana corrompue no hiadivantsika hoy RANDRIANASOLO Jacques – Viva TV du 12 septembre 2019

  RANARISON Tsilavo NEXTHOPE, simple associé et ancien directeur exécutif de CONNECTIC, ne peut pas se voir attribuer 428.492 euros...
- Advertisement -

Article 1598 du code civil malgache – Tout ce qui est dans le commerce, peut être vendu

Art. 1598 - Tout ce qui est dans le commerce, peut être vendu, lorsque des lois particulières n'en ont...

L’après Pape, Retour aux réalités quotidiennes sur la corruption endémique ou la culture de l’exclusion dénoncées par le souverain pontife – Expressmada du 10...

Concrétisation Outre les bonnes pratiques, d’aucuns s’attendent à voir des changements drastiques dans la gouvernance, suite au message du Saint-Père,...

Must read

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you