D’après RANARISON Tsilavo, comptes bancaires de CONNECTIC sont au rouge en septembre 2011 dans la conclusion de l’enquête la police du 29 juillet 2015

Contenu du chapitre
  1. D’après le cabinet PICOVSCHI, RANARISON Tsilavo CEO de NEXTHOPE est la principale victime : « il (RANARISON Tsilavo) a fait le constat que les caisses (comptes) de la société sont vides » en septembre 2011 dans l’interrogatoire de la police
  2. Malheureusement, AUCUN des comptes bancaires de CONNECTIC n’est débiteur (au rouge) ni au 30 septembre 2011 d’après les relevés des comptes bancaires, ni pendant TOUT le mois de septembre 2011 d’après le journal des banques, RANARISON Tsilavo n’a fait donc que mentir face à la réalité.
  3. AUCUN des comptes bancaires de CONNECTIC n’est débiteur (au rouge) au 30 septembre 2011 d’après le journal des banques issu de l’intranet de CONNECTIC, RANARISON Tsilavo est destinataire de ce journal de banques envoyé quotidiennement par l’intranet.
  4.  Les comptes de la société CONNECTIC sont aussi positifs d’après l’intranet de la société au 1er septembre 2011 et ne sont jamais même négatifs en septembre 2011
  5. Les comptes bancaires de la société CONNECTIC sont positifs au 1er septembre 2011 et au 30 septembre 2011 contrairement aux affirmations de RANARISON Tsilavo CEO NEXTHOPE
  6. Etat des comptes de la société CONNECTIC au 2 septembre 2011 : solde positif de  513.194.396,79 ariary
  7. Etat des comptes de la société CONNECTIC au 3 septembre 2011 : solde positif de  513.194.396,79 ariary
  8. Etat des comptes de la société CONNECTIC au 5 septembre 2011 : solde positif de  512.633.035,32 ariary
  9. Etat des comptes de la société CONNECTIC au 6 septembre 2011 : solde positif de  518.167.632,40 ariary
  10. Etat des comptes de la société CONNECTIC au 8 septembre 2011 : solde positif de  419.128.695,01 ariary
  11. Etat des comptes de la société CONNECTIC au 9 septembre 2011 : solde positif de  302.203.760,84 ariary
  12. Etat des comptes de la société CONNECTIC au 10 septembre 2011 : solde positif de  302.203.760,84 ariary
  13. Etat des comptes de la société CONNECTIC au 12 septembre 2011 : solde positif de 697.377.099,37 ariary
  14. Etat des comptes de la société CONNECTIC au 15 septembre 2011 : solde positif de  405.405.651,65 ariary
  15. Etat des comptes de la société CONNECTIC au 17 septembre 2011 : solde positif de 149.956.641,60 ariary
  16. Etat des comptes de la société CONNECTIC au 18 septembre 2011 : solde positif de  149.956.641,60 ariary
  17. Etat des comptes de la société CONNECTIC au 20 septembre 2011 : solde positif de  153.521.188,30 ariary
  18. Etat des comptes de la société CONNECTIC au 22 septembre 2011 : solde positif de  63.632.500,41 ariary
  19. Etat des comptes de la société CONNECTIC au 23 septembre 2011 : solde positif de  62.029.482,09 ariary
  20. Etat des comptes de la société CONNECTIC au 25 septembre 2011 : solde positif de  62.029.482,09 ariary
  21. Etat des comptes de la société CONNECTIC au 27 septembre 2011 : solde positif de  66.348.986,54 ariary
  22. Etat des comptes de la société CONNECTIC au 29 septembre 2011 : solde positif de  46.261.198,90 ariary
  23. Etat des comptes de la société CONNECTIC au 30 septembre 2011 : solde positif de  79.765.497,71 ariary

Le cabinet PICOVSCHI, avocat conseil parisien de RANARISON Tsilavo a fait un référé au TGI d’Evry pour le 19 septembre 2017 en ces termes. :

« Alors même que les juridictions malgaches de première instance, d’appel et de cassation jugeaient successivement Monsieur ANDRIAMBOLOLO-NIVO coupable d’abus de biens sociaux et de faux et usage de faux en écriture de commerce, commis notamment au préjudice de Monsieur RANARISON, ce dernier constatait l’apparition, sur internet, de sites sur lesquels étaient publiés des articles destinés:
– à remettre en cause les décisions des juridictions malgaches, dont n’étaient publiés que des extraits tronqués;
– à accuser, contre les faits et en dépit de la réalité, Monsieur RANARISON et la société NEXTHOPE d’infraction pénales, notamment en éditant des pièces de l’instruction pénale couvertes par le secret de l’enquête, que l’auteur des articles réinterprétait à sa guise;
à incriminer notablement Monsieur RANARISON, qui était pourtant la principale victime dans cette affaire, ainsi que la société NEXTHOPE »

D’après le cabinet PICOVSCHI, RANARISON Tsilavo CEO de NEXTHOPE est la principale victime : « il (RANARISON Tsilavo) a fait le constat que les caisses (comptes) de la société sont vides » en septembre 2011 dans l’interrogatoire de la police R

D’après la conclusion de la police économique du 29 juillet 2015,

« Au départ, leur collaboration s’est déroulée sans heurt mais plus tard lorsque sa demande de vérifier les comptes de la société a été refusé,  il a fait le constat que les caisses de la société sont vides et qu’en outre, le Gérant lui  a signifié que les dividendes à distribuer   n’existent même pas »

Pour situer la date du septemvre 2011 où RANARISON Tsilavo constate que les caisses de la société CONNECTIC sont vides, on doit se référer à l’enquête policière de RANARISON Tsilavo  du 22 juillet 2015.

« Ny Septembre 2011 dia nangatataka compte associé aho, ary teo aho no nahatsikaritra fa tsy  normale tombony (dividendes) ho zaraina amiko. »

La traduction par une traductrice assermentée est la suivante :
« Lorsqu’en septembre 2011, j’ai requis le compte associé et relevé des anomalies concernant les comptes de la société qui sont au rouge., Solo a rétorqué qu’il n’y a pas de dividendes à me verser. »

Donc en septembre 2011, RANARISON Tsilavo, CEO de NEXTHOPE depuis novembre 2012, constate que les comptes de la société sont au rouge d’après sa déclaration à la police économique.

Malheureusement, AUCUN des comptes bancaires de CONNECTIC n’est débiteur (au rouge) ni au 30 septembre 2011 d’après les relevés des comptes bancaires, ni pendant TOUT le mois de septembre 2011 d’après le journal des banques, RANARISON Tsilavo n’a fait donc que mentir face à la réalité. R

On constate qu’au 30 septembre 2011, d’après les relevés bancaires de la société CONNECTIC  :

  • on trouve un solde de 28.353.907,96 ariary sur le compte BMOI de CONNECTIC au 30 septembre 2011,
  • on trouve un solde de 38.385.765,39 ariary sur le compte BNI de CONNECTIC au 30 septembre 2011,
  • on trouve un solde 1.978.883,10 ariary sur le compte BOA de CONNECTIC au 30 septembre 2011.

 

AUCUN des comptes bancaires de CONNECTIC n’est débiteur (au rouge) au 30 septembre 2011 d’après le journal des banques issu de l’intranet de CONNECTIC, RANARISON Tsilavo est destinataire de ce journal de banques envoyé quotidiennement par l’intranet. R

L’intranet de la société confirme l’état des comptes de la société au 30 septembre 2011

 Les comptes de la société CONNECTIC sont aussi positifs d’après l’intranet de la société au 1er septembre 2011 et ne sont jamais même négatifs en septembre 2011 R

 

Les comptes bancaires de la société CONNECTIC sont positifs au 1er septembre 2011 et au 30 septembre 2011 contrairement aux affirmations de RANARISON Tsilavo CEO NEXTHOPE R

Pour éviter des procès en diffamation inutile, on va produire l’état des comptes de la société CONNECTIC tout au long du mois de septembre 2011, car c’est bien au mois de septembre 2011 que RANARISON Tsilavo CEO de NEXTHOPE depuis le mois de novembre 2012 a constaté qu’il n’y a pas d’argent dans la société.

Dans tout cette histoire de spoliation, RANARISON Tsilavo n’a fait que mentir et l’emprisonnement de Solo jusqu’au prononcé du jugement le 15 décembre 2015 a pour but d’éviter que Solo produise les preuves adéquates.

Etat des comptes de la société CONNECTIC au 2 septembre 2011 : solde positif de  513.194.396,79 ariary R

Etat des comptes de la société CONNECTIC au 3 septembre 2011 : solde positif de  513.194.396,79 ariary R

 

Etat des comptes de la société CONNECTIC au 5 septembre 2011 : solde positif de  512.633.035,32 ariary R

 

 

Etat des comptes de la société CONNECTIC au 6 septembre 2011 : solde positif de  518.167.632,40 ariary R

R

Etat des comptes de la société CONNECTIC au 8 septembre 2011 : solde positif de  419.128.695,01 ariary R

R

 

Etat des comptes de la société CONNECTIC au 9 septembre 2011 : solde positif de  302.203.760,84 ariary R

Etat des comptes de la société CONNECTIC au 10 septembre 2011 : solde positif de  302.203.760,84 ariary R

R

Etat des comptes de la société CONNECTIC au 12 septembre 2011 : solde positif de 697.377.099,37 ariary R

 

Etat des comptes de la société CONNECTIC au 15 septembre 2011 : solde positif de  405.405.651,65 ariary R

 

Etat des comptes de la société CONNECTIC au 17 septembre 2011 : solde positif de 149.956.641,60 ariary R

 

Etat des comptes de la société CONNECTIC au 18 septembre 2011 : solde positif de  149.956.641,60 ariary R

 

Etat des comptes de la société CONNECTIC au 20 septembre 2011 : solde positif de  153.521.188,30 ariary R

 

Etat des comptes de la société CONNECTIC au 22 septembre 2011 : solde positif de  63.632.500,41 ariary R

Etat des comptes de la société CONNECTIC au 23 septembre 2011 : solde positif de  62.029.482,09 ariary R

R

 

Etat des comptes de la société CONNECTIC au 25 septembre 2011 : solde positif de  62.029.482,09 ariary R

 

Etat des comptes de la société CONNECTIC au 27 septembre 2011 : solde positif de  66.348.986,54 ariary R

 

Etat des comptes de la société CONNECTIC au 29 septembre 2011 : solde positif de  46.261.198,90 ariary R

 

Etat des comptes de la société CONNECTIC au 30 septembre 2011 : solde positif de  79.765.497,71 ariary R

 

 

C’est ce qu’on appelle mentir.

 

SOIT TRANSMIS
A Monsieur le PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE AUPRES DU TRIBUNAL DE PREMIERE INSTANCE ANOSY – ANTANANARIVO
Objet : Affaire relative aux poursuites de Monsieur ANDRIAMBOLOLONIVO Solo Niaina pour Détournement de fonds et fausses factures de l’entreprise
REFERENCE : Soit transmis par le Procureur Général portant le numéro 514/AJ/15 du 21/07/15

PIECES JOINTES : – Dossiers de plainte Déposée par Fredon Armand Ratovondrajao
– Divers Documents déposés par le plaignant (Mr TSILAVO)
– Divers documents déposés par le prévenu (Mr Solo)

Nous, Officiers de Police judiciaire , avons l’honneur de vous fairepart des résultats de nos enquêtes préliminaires   se rapportant à l’affaire citée en objet.

Le22 juillet 2015 nous avons reçu du Service Central des Investigations Economiques  et Financières un soit transmis numéro 5117AJ/15 en date du 21 juillet 2015 et portant sur la plainte de Mr RANARlSON Tsilavo aux fins de poursuites de Mr Solo Andriambololonivo pour escroquene, détournement de biens sociaux, faux et usages de faux.

Selon la confirmation de la plainte déposée par Mr Tsilavo RANARlSON, ex- Associé de la société CONNECTIC, celui-ci a précisé que Mr Solo Andriambololonivo est le propriétaire de la Société CONNECTIC  et en sa qualité d’actionnaire  majoritaire, ce dernier est nommé gérant  de la société. Au départ, leur collaboration s’est déroulée sans heurt mais plus tard lorsque sa demande de vérifier les comptes de la société a été refusé,  il a fait le constat que les caisses de la société sont vides et qu’en outre, le Gérant lui  a signifié que les dividendes à distribuer   n’existent même pas. Par la suite, il a demandé la dissolution de la société   laquelle a connu un début d’exécution    Cependant, Mr Solo n ‘a pas continué la liquidation de la société tout en poursuivant les activités de la société. Ayant remarqué la fréquence des relations entre une société basée à l’extérieur et la société Connectic, il a découvert, après investigation, qu’en réalité cette société dénommée EMERGENT est enregistrée exclusivement au nom de Mr Solo Andriambololonivo. Cette société facture Connectic  sur des ventes de !cgiciel ou des licences de CISCO SYSTEM, société basée en Amérique .

Interrogé par E-mail, CISCO SYSTEMS déclare ignorer non seulement l’existence de EMERGENT mais en outre elle n’a jamais autorisé EMERGENT à vendre leurs produits et logiciels à Madagascar . Selon les déclarations du plaignant, Il est prouvé que toutes les factures utilisées pour payer EMERGENT par virement bancaire s’avèrent fausses car aucun produit n’a jamais été livré. Par ailleurs, toujours sur la base de ses propres investigations le total des fonds détournés par Mr Solo Andriambololonivo au préjudice de la société CONNECTIC, cogérée par les deux parties, s’élève à 3.663.933.595,79 Ariary. C’est pourquoi, il porte plainte .

 

Mme RAHARISON Gisèle, ex comptable de la société CONNECTIC, lors de  son  enquête,  a confirmé l’existence d’envoi ou de virement de fonds de CONNECTIC vers EMERGENT France, le donneur d’ordre étant Mr Solo Andriambololonivo . Elle a également soulignée  que  cette  dernière société appartient exclusivement à Mr  Solo ANDRIAMBOLOLONIVO  et que  les chèques ou ordres de virement ayant servi aux transferts de fonds vers l’extérieur ont été préalablement signés par Mr Tsiliavo, étant donné qu’il  opère souvent à l’extérieur du Bureau en  quête de clients.

 

Mme   RAKOTOARISOA    Lyna   ex  commerciale   de   CONNECTIC,,  lors  de  son  interrogatoire,  a affirmé  qu’elle a été chargée sur ordre   du Gérant  Solo Andriambololonivo , de toutes   les opérations de facturations pour le compte de la société EMERGENT et que par la suite elle les transmet    au responsable chargé des ordres de virement .

 

MmeRAZAFINIAINA Charlotte, comptable et trésorière actuelle  de  la  société  CONNECTIC, reconnait ,lors de son interrogatoire, reconnait l’existence de commandes à l’importation de produits et réglées par ordre de virement par l’intermédiaire des comptes  approvisionnés  de  la société  ouverts dans l’une des trois banques à savoir BNI, BOA et BMOI. Elle a avancé qu’en sa qualité de Directeur Exécutif de la société CONNECTIC, Mr Tsilavo Ranarison est le signataire de toues les opérations citées plus haut.

 

Mr ANDRIAMBOLOLO-NIVO  Solo Niaina , Gérant de la société CONNECTIC à Madagascar  et de la société EMERGENT NE1WORK SYSTEM basée en France, déclare lors de son  interrogatoire qu’étant résident non permanent au pays avec en moyenne une semaine de présence par  mois, il a confié à Mr Tsilavo la gestion de la société de 2007 à 2012 . Il a également souligné que les fonds destinés au fonctionnement des deux sociétés sont de lui. Par ailleurs, Mr Tsilavo est chargé de toutes les commandes  de produits adressées à la société EMERGENT . Quant à lui, il s’occupe  de l’expédition des produits commandés accompagnés de  factures  dument  établies  par  E-mail. Concernant, en outre, la signature des actes administratifs et financiers, ne disposant pas de pouvoir de signature, il revient à Mr Tsilavo de les accomplir dés les commandes, en passant par les ordres de virement jusqu ‘au transfert de devises. Comme il est seulement de passage, il précise que la fonction de donneur  d’ordre et de gestion des questions financières, revient uniquement à Mr Tsilavo et que c’est lors de son audition dans le cadre de l’enquête, qu’il prend seulement connaissance de l’existence d’un détournement  tout en étant l’auteur de   3.663.963.595,79 Ar

Mon rôle dans cette affaire se limite seulement à donner mon OK concernant toutes les opérations effectuées par CONNECTIC et que c’est Mr Tsilavo qui décide seul de toutes les questions opérationnelles et de gestion de CONNECTIC. Il souligne qu’il a expédié hebdomadairement des produits au nom de EMERGENT pour CONNECTIC. Ilavoue détenir des preuves d’échange e-mail retraçant ces expéditions. C’est pourquoi, ilréfute les accusations de détournement et de faux et usage de faux contre lui. Mr Tsilavo étant chargé de  toutes les activités relevant de CONNECTIC et si les faits évoqués plus haut sont avérés, il est le seul responsable . Quant à lui, son rôle se limite à donner des OK.

 

En  foi  de quoi, Monsieur  le  Procureur, nous  vous  déferons  Monsieur  ANDRIAMBOLOLO-NIVO Solo Niaina accompagné des dossiers relatifs à l’affaire pour des suites à donner.

vu

Le chef du Service Central des Investigations Economiques et Financières

Conclusion de la Police sur la plainte de RANARISON tsilavo

 

Aller à la barre d’outils